Dans les articles précédents, nous avons suivi notre guide atlante Ismée dans ses études et dans son activité professionnelle. Il est temps maintenant de s’intéresser au climat et à la végétation qu’il y avait en Atlantide et qui pourraient nous apporter de précieuses informations sur la localisation possible de cette île légendaire.

Par ailleurs, après avoir découvert qu’il était possible de rendre la pierre à l’état liquide pour l’utiliser dans les constructions de tout genre, j’étais curieux d’en apprendre davantage sur l’agriculture atlante de façon à découvrir si c’était quelque chose de proche de ce que nous connaissons aujourd’hui ou si nous allions avoir encore bien des surprises.

Ismée redescend de la colline après être passée à une fontaine pour se rafraichir et se rend dans l’arène pour aller assister à ses cours.

L’île, l’environnement et le climat :

  • Avant d’arriver dans les arènes, quand tu es en chemin, est-ce qu’il y a de la végétation autour de toi ?
  • Légèrement. C’est une végétation parsemée.
  • Oui ? Quel genre de végétation ?
  • C’est plus sec. Comme si le sommet de la colline était plus verdoyant à cause de la source, de l’eau et là, cette zone-là est plus sèche, plus aride sur le chemin. La terre est un peu orangée.

– – – – – – – –

  • Est-ce que c’est une grande île, une petite île ?
  • C’est… ni petit, ni grand.
  • Combien de temps il te faudrait par exemple pour en faire le tour ? Est-ce que tu pourrais le faire en une journée ou pas ?
  • Non. À pied en une journée, c’est trop grand. Peut-être qu’il faudrait 3 jours.
  • Et est-ce qu’il y a des parties sauvages, est-ce que toute l’île est occupée ?
  • Il y a des parties sauvages… enfin, sauvages… on connait toutes les parties de l’île, mais on a conservé volontairement certaines parties comme des parcs. Il y a des zones de forêt ou personne n’a le droit d’aller construire ou déranger. C’est pour la nature.
  • Et pour quelle raison ces espaces ont été aménagés ?
  • Pour ne pas dégrader la nature.
  • Et donc la ville occupe un endroit de cette île, c’est ça ?
  • Oui.
  • Il y a plusieurs villes où il y en a juste une ?
  • Il y a une grande ville et après, il y a des… certains… par exemple, les paysans, ceux qui cultivent les champs ont le droit d’habiter plus proche de leurs champs. Donc après il y a de tout petits hameaux avec des regroupements de petites maisons. C’est réservé pour ceux qui font le travail des champs.
  • Oui, pour ne pas qu’ils aient à se déplacer et passer la moitié du temps à voyager ?
  • Oui.

ile de l'Atlantide

La forme et la taille de l’île

  • J’essaie de me représenter, la ville recouvre combien de superficie de votre île ?
  • J’essaie de me mettre en haut et je vois que la ville est… Depuis là où je suis, je vois qu’elle est concentrée en haut à gauche. Ça fait comme un ovale, mais c’est assez découpé avec les falaises et dans l’ovale horizontal, la ville est plutôt à gauche ; en haut à gauche et effectivement, elle fait peut-être… je dirais un sixième de l’île à peu près. C’est une grande ville.
  • Est-ce que tu sais combien il y a d’habitants ?
  • Il y a pas mal d’habitants. Je ne sais pas combien… peut-être… je vois un chiffre. Je vois 30 000. Mais je ne sais pas.
  • Donc tu ne peux pas connaitre tout le monde, vous êtes trop nombreux ?
  • Non ! Non, il y a beaucoup de monde.
  • Et tu me parlais de ces falaises, est-ce qu’il y a des falaises tout autour de l’île ou il y a des endroits sans falaises ?
  • Non, en fait, il y a beaucoup de falaises. Je ne vois pas de plages de sable. Il y a des plages de cailloux. Il y a toujours un peu de falaises. C’est comme si l’île était un peu surélevée.
  • Et le relief de l’île ? Tu m’as dit qu’il y a cette colline au centre, mais sinon, c’est plutôt plat ? Légèrement vallonné ? Comment c’est exactement ?
  • Non. C’est assez escarpé. La ville déjà, elle est tout en… Elle monte… ou elle descend. Elle n’est pas du tout à plat. Elle est tout en étage. Il y a une dénivellation dans la ville. Il y a une petite colline qu’on a artificiellement faite plate, mais globalement… On a aménagé les bâtiments pour qu’il y ait des zones de plat, mais sinon… au départ, c’est tout en pente.
  • Et tu me disais que c’était une végétation aride, mais en même temps, tu me parlais de forêt, vous avez des forêts ?
  • Mais ce sont des forêts un peu sèches. Ce sont des arbres un peu secs, mais je vois qu’on essaie de recréer une forêt plus luxuriante en amenant de l’eau de la source et on essaie… En ce moment il y a un travail qui est fait pour essayer de recréer une forêt avec de nouveaux arbres plus luxuriants. Il y a un système d’irrigation.
  • Et ces arbres proviennent d’où exactement ?
  • Ce sont les mêmes arbres, mais comme il y a eu plus d’eau… ou ils ont fait des croisements entre les arbres pour essayer de trouver des arbres qui sont plus… différents des autres arbres que je ne connais pas… mais ils ont fait des croisements et il y a tout un groupe de personnes qui est chargé de ce travail.
  • D’accord. C’est le travail d’un autre groupe.
  • Oui, c’est le travail d’un autre groupe de nous fabriquer une forêt.
  • Et quel intérêt ça va avoir pour vous d’avoir cette forêt ?
  • Pour avoir une zone… l’île est quand même particulièrement aride avec une végétation aride et on a envie de recréer un espace plus agréable avec de l’ombre… voilà, avec de l’ombre. C’est ça. Et aussi, qu’il y ait un espace plus verdoyant.
  • Et la source produit assez d’eau pour pouvoir irriguer cette forêt et irriguer la ville ?
  • C’est toute la discussion. C’est que… Il y a ceux qui ne veulent pas construire la forêt et ceux qui veulent construire la forêt et ça utilise de l’eau, mais justement, on essaie de faire un travail d’irrigation aux gouttes à goutte. Mais c’est très compliqué, mais c’est en travail. Il y a des gens qui travaillent dessus. C’est une expérimentation.
  • Et est-ce que les personnes comme toi qui travaillent dans d’autres domaines ont leur mot à dire sur cette expérimentation ?
  • Non. Ça peut être voté. Là, on a voté qu’on était d’accord pour l’expérimentation, mais après, ce n’est pas nous qui faisons l’expérience en soit.
  • Mais il y a quand même eu un vote ?
  • Il y a eu un vote oui, pour accepter qu’on utilise notre eau parce que l’eau appartient à tout le monde.
  • Et comment s’est passé ce vote ?
  • C’était houleux parce qu’il y a ceux qui disent qu’il ne faut pas gaspiller l’eau pour faire une forêt et moi je pense que la forêt peut amener une nouvelle végétation et peut peut-être… l’idée est que l’île soit moins aride et que peut-être grâce aux nouveaux arbres la terre va aussi progressivement s’améliorer et devenir plus riche.
  • Donc c’est vraiment changer et transformer l’île ?
  • Oui. C’est vraiment transformer le… aussi la terre, parce que la sécheresse de cette terre est une préoccupation aussi.
  • Est-ce que ça vous arrive d’avoir de la pluie ?
  • Oui, il peut pleuvoir.
  • Est-ce que ça vous arrive souvent ?
  • Il y a des moments… Il y a des saisons sèches et des saisons où il pleut plus.
  • C’est par saisons ?
  • Oui
  • Et au niveau des températures, est-ce que c’est toujours similaire ou ça peut varier d’une saison à l’autre ?
  • Ça peut varier un peu. Mais il y a une saison où il pleut plus et il y a une saison ou il fait plus chaud… Comme s’il y avait deux saisons.
  • Est-ce qu’il peut arriver que vous ayez très très chaud au point que ce soit insupportable ?
  • Il peut arriver qu’il fasse très chaud, dans les 30, 35 °. C’est toujours supportable.
  • Et inversement, est-ce qu’il peut arriver qu’il fasse très très froid ou pas ?
  • … Non, il ne fait pas froid. Très froid, non. Mais il peut faire peut-être 15 °… 12-15°.

Culture de tomates

L’agriculture souterraine :

  • Et les cultures, j’imagine qu’elles aussi doivent consommer beaucoup d’eau, non ?
  • Oui, il y a un système d’irrigation, mais aussi, on cultive dans des caves.
  • Dans des caves ? Qu’est ce que vous pouvez cultiver dans des caves ?
  • Il y a des choses qui sont cultivées dans les caves je vois.
  • Qui n’ont pas besoin de lumière du jour ?
  • Qui utilisent l’énergie.
  • L’énergie ?
  • Oui. Il y a des gens qui sont là pour redonner de l’énergie et ça permet de faire pousser les plantes. C’est un autre groupe.
  • Et quelle forme d’énergie ? Lumineuse ?
  • … Non, une énergie… C’est comme nous avec les pierres. On utilise l’énergie pour rendre la pierre liquide et eux utilisent l’énergie pour faire pousser les… mais pas toutes les plantes, juste certaines plantes. Il y a certaines plantes qui… si on leur donne l’énergie comme une énergie d’amour, elles poussent. En fait, c’est question de… Il leur faut de la musique aussi.
  • Aux plantes ?
  • Oui.
  • Et quel genre de plantes cultivez-vous ?
  • Alors je vois par exemple des plantes de… je vois quelque chose qui ressemble à des tomates.
  • Est-ce que tu aimes ça ? Est-ce que c’est bon ?
  • Oui.
  • Et ces tomates, est-ce qu’elles sont cultivées dans des caves ?
  • Oui. Les tomates peuvent pousser dans les caves, il y a aussi comme des genres de courgettes. Il y a des choses un peu jaune orange, c’est peut-être un peu comme un genre de poivron.
  • Qu’est-ce que tu préfères manger comme fruit ou comme légume ?
  • Moi, j’aime bien les légumes. On cuisine beaucoup avec de l’ail et on a de l’huile aussi. Je vois qu’on a des oliviers aussi. On extrait de l’huile d’olive.
  • D’accord. J’en reviens à ces caves, je suis vraiment curieux de savoir. Donc, tu me dis que ces plantes poussent avec cette énergie, cette musique et n’ont pas besoin de lumière…
  • Oui, c’est fou.
  • Est-ce qu’il y a quand même une source lumineuse pour les personnes qui travaillent dans ces caves ? Comment ça se passe ?
  • Je vois que les caves, oui, elles sont… Il y a une espèce de lumière, mais je n’arrive pas trop à voir d’où ça vient. Je vois que ce n’est pas sombre. Il y a une espèce d’énergie effectivement. Je vois que c’est blanc. Il y a une espèce de source lumineuse, mais je n’arrive pas de voir où ça vient.
  • Et donc ce sont des plantes qui au départ poussaient à la lumière, en surface et qui ont été adaptées pour pousser dans les caves ?
  • OUI.
  • Est-ce qu’elles ont subi des modifications ou vous avez juste changé leur source de… (me coupe)
  • Non. Je vois qu’il y a eu des modifications. Ils ont fait des croisements ou… je ne sais pas. Ce n’est pas ma technique, mais il y a un groupe qui est responsable de ça. Ils ont réussi à faire pousser des plantes dans les caves, mais oui, je vois qu’il y a une source lumineuse aussi, de lumière, mais je ne vois pas bien d’où elle vient. Je me demande si ce n’est pas… Je ne sais pas. C’est bizarre. Il y a une source lumineuse, blanche.
  • Elle se situe où exactement, elle a quelle forme ?
  • Je vois qu’elle se réfléchit sur le mur, sur le plafond. Comme si le plafond était éclairé par dessous. Ce n’est pas une source lumineuse qui est directement en hauteur. Elle est à la base… comme si elle éclaire le mur par la base, mais je ne vois pas vraiment.
  • Est-ce qu’elle est plutôt douce, plutôt forte ?
  • Douce. C’est une source lumineuse douce.
  • Donc ce n’est vraiment pas ça effectivement qui vient nourrir les plantes. C’est plus pour les personnes qui y travaillent ?
  • Il y a les 2 choses apparemment.
  • culture en AtlantideEt est-ce que vous mangez uniquement des légumes ? Est-ce que vous mangez des… (me coupe)
  • On mange beaucoup de légumes et des céréales… des galettes. On fait des galettes, comme des espèces de crêpes. On aime bien faire des espèces de galettes et on mange ça avec genre comme des ragouts de légumes. Et il y a beaucoup d’ail. L’ail est très utilisé et c’est très bon.
  • Qu’est-ce qui fait qu’il soit utilisé ? Est-ce qu’il y a des raisons particulières ?
  • On dit que c’est vraiment très bon pour maintenir un bon niveau d’énergie… pour faire circuler l’énergie.

Une combinaison particulière

  • Pour ce qui est de ces fameuses cultures qui ont été un peu adaptées, transformées pour s’adapter à d’autres conditions, est-ce que ça a été voté là aussi ? Est-ce que tu as eu ton mot à dire ou pas du tout ?
  • Oui. On a voté pour des budgets. À nouveau pour ces expérimentations, mais ça se fait déjà depuis longtemps. Ça se fait dans les caves. C’est un moment donné, on manquait de nourriture et on a décidé… La culture de certains légumes demande beaucoup d’eau et parfois, on ne pouvait pas amener assez d’eau donc les légumes étaient tout petits et donc on manquait un peu de légumes.
    AAAAH !!! Ça y est je vois en fait ! Il y a des sources d’eau souterraine et en fait, ces caves, ce sont des caves naturelles souterraines et quelqu’un a eu l’idée d’utiliser ces caves souterraines et ces sources d’eau pour cultiver et je vois effectivement, il y a une source de lumière…
    OOOOH !!!! C’est incroyable ! Je vois en fait que la source de lumière est réfléchie sur des miroirs et en fait…
    OOOOH !!! C’est incroyable ! En fait, il y a une source de lumière qui vient d’un puits de lumière, du haut et qui est réfléchi sur des miroirs, en fait, des surfaces en argent et qui se… Ça fait comme une cascade et c’est réfléchi sur les murs.
  • Donc toute la lumière dans cette cave vient d’un seul puits de lumière ?
  • De plusieurs puits de lumière et il y a tout un travail qui a été fait là dessus.
  • D’accord. Ça à l’air effectivement assez impressionnant.
  • Oui, c’est impressionnant… Mais ça donne un éclairage un peu tamisé, un peu… ce n’est pas très fort et c’est surtout complété par l’énergie des personnes. Mais c’est quand même assez clair. Il y a un éclairage clair, global, plus l’énergie des personnes et plus l’eau qui est une eau particulière souterraine qui fait que les plantes sont un peu comme des plantes grimpantes en fait. Ça ne grimpe pas au mur, mais au sol, ça fait comme des lianes.
  • Et sur quel substrat poussent-elles ?
  • Voilà ! Il y a comme une espèce de substrat au sol, c’est ça. Et ça fait comme des lianes. Et puis les tomates ou les courgettes poussent de là… enfin, genre courgettes.
  • Vous mangez beaucoup de légumes ?
  • Depuis que cette technique a été développée, oui.
  • Et quel âge avais-tu quand ça a été développé ? Est-ce que tu étais déjà née ou pas ?
  • Heu… Je me souviens que c’était toujours là depuis que je suis née… Heu… ou peut-être quand j’avais 10 ans… quand j’étais plus petite que 10 ans, c’était plus rudimentaire. Ça a été développé après.

elevage en atlantide

Les animaux en Atlantide

  • Et est-ce que vous avez des animaux sur votre île ou pas ?
  • Oui. Il y a des animaux, un peu comme des genres de… j’allais dire chèvres ou moutons…. Oui, il y a des chèvres. Il y a quelques vaches. Mais elles sont… elles sont un peu comme des zébus. Elles sont assez maigres.
  • Et ce sont des animaux sauvages ou est-ce qu’ils sont utilisés, domestiqués ?
  • Elles ne sont pas sauvages, non. Il y a des personnes responsables des troupeaux de zébus. En général les paysans ont 1 ou 2 vaches, comme des zébus… Il y a un nom particulier, mais ce n’est ni vache ni zébu. Et par contre, il y a des troupeaux de chèvres, oui.
  • Et pour quoi sont utilisés ces troupeaux ?
  • Pour le lait… pour la viande aussi.
  • D’accord. Vous mangez de la viande ?
  • On en mange, mais très rarement, parce qu’il n’y a beaucoup… Par exemple, il y a très peu de vaches. La vache est utilisée pour le lait.
  • Donc c’est pour des occasions exceptionnelles ?
  • Oui.
  • Est-ce que tu aimes ça manger de la viande ?
  • Pas tellement… Je n’aime pas qu’on tue les animaux.
  • Et qu’est ce qu’en pense la population ? Est-ce que vous avez voté à ce sujet là aussi ou pas ?
  • Pour les animaux, c’est plutôt des animaux d’élevage, mais c’est plutôt pour le lait.
  • Et donc, tu me disais que vous n’avez pas d’animaux sauvages, ce sont juste des animaux domestiques ou vous avez quand même des animaux sauvages sur l’île ?
  • Il y a par exemple des lièvres, dans les forêts, il y a des oiseaux, mais il n’y a pas vraiment… Il y a beaucoup d’insectes.
  • Quel genre d’insectes ?
  • Comme des grillons. Ça fait du bruit. Il y a des moustiques aussi.

Après nous être attardés sur le monde du travail, après avoir découvert comment les atlantes maîtrisaient les énergies, comment ils vivaient, à quoi ressemblait l’architecture des constructions atlantes, nous avons pu en apprendre un peu plus sur la végétation et le paysage atlante et découvert des modes de culture absolument incroyables.
Dans le prochain article, je vous propose de découvrir comment les Atlantes se divertissent.

Revenir à l’article précédent : 6 – Le travail

Retourner au sommaire

 

Lives of Burmese women par sippakorn yamkasikorn, Aulx par Nick Fewings,
Tomates par Dan Gold, Île par Benjamin Behre sur Unsplash
Méditations guidées

Téléchargez gratuitement la méditation de votre choix

En vous inscrivant à mon infolettre, vous recevrez en priorité les offres et des nouvelles ainsi qu’un code pour télécharger gratuitement la méditation de votre choix dans la boutique.

Merci ! Votre inscription est bien prise en compte. Vérifiez vos courriels pour le message de bienvenue.

Pin It on Pinterest

Share This