Quelques messages de Dolores Cannon

Dolores Cannon - QHHT

Écrit par Benoît

Explorateur de Lumière, expérimentateur de l'invisible et éclaireur de bonheur Médium, formateur et praticien spécialisé en hypnose spirituelle, je vous propose des voyages incroyables pour vous aider à guérir et développer votre lumière.

9 Sep 2022

Ma rencontre avec l’une des pionnières de l’hypnose spirituelle

J’ai commencé à m’intéresser à l’hypnose spirituelle en 2015.

Et là, vous pourriez me dire immédiatement : « Attends une minute Benoît ! Comment peux-tu avoir rencontré Dolores Cannon qui est décédée en 2014 si tu as commencé à t’intéresser à l’hypnose spirituelle seulement en 2015 ? »

Donnez-moi un instant, c’est ce que je vais justement vous expliquer…

Formation à la méthode QHHT développée par Dolores Cannon

Donc, comme je disais, j’ai découvert l’hypnose spirituelle en 2015 tout d’abord avec l’Institut international d’hypnose spirituelle et j’ai continué mon apprentissage en me formant à la technique QHHT au printemps 2017.

Une fois la formation terminée, j’ai eu accès au forum d’échange où les nouveaux praticiens comme moi peuvent poser des questions et recevoir des conseils de praticiens plus expérimentés. Et parmi ces messages, quelques-uns reviennent tellement régulièrement, qu’ils deviennent une évidence, une vérité. Et d’après l’un de ces messages, il semblerait que Dolores Cannon avait affirmé qu’elle ne se laisserait jamais canaliser en séance. Ce que je peux très bien comprendre puisque, probablement chaque praticien essayerait de contacter son mentor Dolores !

Je n’ai donc jamais cherché à contacter Dolores me disant qu’elle avait sans doute mieux à faire que de venir rendre visite à un petit praticien qui débute.

Messages de Dolores reçus par Candace

Mais en même temps j’avoue que j’étais à la fois envieux et admiratif en lisant certains commentaires de personnes qui avaient reçu des messages de Dolores en séance. En particulier les partages de Candace Crow Goldman, je l’avoue, en les lisant, m’amenaient un gros doute quant à leur véracité. Quelque chose ne résonnait pas en moi en lisant les retranscriptions de ces messages. Mais en même temps, je n’avais jamais côtoyé Dolores Cannon. Je ne la connaissais pas et en dehors de mon intuition, rien ne me permettait de dire si ces messages étaient justes ou non.

J’ai donc continué à faire mes séances et accompagner mes clients dans mon coin, à me perfectionner et développer ma technique. Et je n’attendais même plus à recevoir de nouvelles de Dolores tant les rencontres à travers les séances devenaient de plus en plus riches et incroyables.

Formation à la QHHT de niveau 2

En avril 2019, je suis allé suivre la formation de niveau 2 de praticien QHHT à Oxford. Cette formation regroupait une quarantaine de personnes de nombreux pays, de l’Europe à la Russie en passant par les États-Unis ou le Mexique. Cette formation était vraiment intense et m’a énormément appris en plus d’y faire de belles rencontres. Et pour finir cette semaine de façon incroyable, nous avons eu la chance de bénéficier d’une visite privée de Stonehenge avec la spécialiste Maria Wheatley qui nous a guidés au centre du site tout comme Dolores l’avait fait des années auparavant.

Stonehenge : Monument mégalithique composé d’un ensemble de structures circulaires concentriques, érigé du Néolithique à l’âge du bronze situé dans le sud-ouest de l’Angleterre.

Un mur blanc

Puis quelques jours après mon retour, j’ai fait une séance avec une amie. Et alors que j’étais occupé à poser les questions que nous avions rédigées avant la séance, son Subconscient me coupe pour me demander s’il y avait du blanc dans la salle !

  • Heu ! Pardon ?
  • Il y avait du blanc ?
  • Du blanc ? Dans quelle salle ?
  • Dans la salle de conférence !
  • Les nappes étaient blanches.
  • Et les murs ?
  • Je ne me souviens pas. Pourquoi vous me demandez ça ?
  • Je vois un mur blanc, blanc, blanc !
  • En quoi c’est important ?
  • Ce blanc rayonne.
  • Il venait d’où exactement ? Qu’est ce qu’il se passait pour qu’il rayonne comme ça ?
  • Je ne sais pas. On dirait qu’il était transpercé par le soleil. Le blanc reflète le soleil. Il vous envoie tous ces rayonnements. C’est l’énergie.

Ce n’est qu’après la séance que j’ai réalisé qu’un des murs de la salle était recouvert d’un gigantesque écran sur lequel avait été projeté de nombreuses vidéos de Dolores. Ce qui est intéressant ici, et c’est un message que j’avais déjà entendu concernant d’autres auteurs, c’est que Dolores Cannon est présente avec nous. Que nous regardions une de ses conférences sur YouTube, que nous lisions un de ses livres ou que nous fassions une séance QHHT, elle est avec nous. Nous connectons avec son énergie, nous connectons avec ses messages, bien au-delà de ce que l’on peut lire ou entendre.

Ma rencontre avec Catherine Guesdon

Et puis, en octobre 2019, je reçois un appel de Catherine Guesdon, une médium de la région qui avait entendu parler de ce que je faisais et qui était curieuse de tester cette technique. Quelques synchronicités m’avaient amené sur son chemin en 2016, mais ce n’est que 4 ans plus tard que la rencontre va donc se faire. À cette époque, Catherine ne connaissait ni la méthode QHHT ni sa conceptrice Dolores Cannon. Je l’ai reçue quelques jours plus tard, un peu intimidé par la rencontre d’une médium confirmée et la présence d’une personne aussi lumineuse et pleine de sagesse.

Et quelques jours après sa séance, Catherine me contacte pour me proposer de se voir, me disant qu’elle souhaitait discuter de quelque chose avec moi ! J’étais impatient de savoir ce que Catherine pouvait bien vouloir me dire. J’ai donc dû patienter encore quelques jours avant de la revoir. Et après avoir échangé un peu, elle m’a expliqué qu’une femme l’accompagnait depuis notre séance. Avec la description qu’elle m’a donnée, cela n’a pas été long pour identifier cette personne, puisqu’elle me décrivait précisément et en détail la personnalité et le physique de Dolores Cannon. Wôw ! C’était incroyable et tellement inattendu.

Nous avons donc programmé une autre rencontre pour écouter le message que Dolores souhaitait me passer en channeling avec Catherine.

Alors que Dolores s’exprimait à travers la voix de Catherine, j’écoutais à la fois dubitatif, ému, fasciné et rempli de gratitude. Et dans mon cœur, dans mon corps, tout était juste. Tout résonnait et faisait sens en écoutant ce magnifique message d’encouragement à continuer son travail.

Rencontre avec un collègue praticien en QHHT, Bertrand Gadal

En juillet 2021, alors que j’étais à mon bureau, concentré devant mon ordinateur, je reçois un appel pour le moins inattendu d’un collègue de Bretagne (Bertrand Gadal) qui avait vu mon site et souhaitait échanger avec moi. Cet échange surprenant qui a duré une petite heure est passé sans que je m’en rende compte, comme si je retrouvais un vieil ami.

Premier contact

Nous avons commencé à échanger et Bertrand m’expliquait qu’il s’était formé en Angleterre avec Dolores en personne. Wôw ! Quelle chance il avait eue ! J’étais admiratif. Et alors qu’il me parlait de sa formation, de Dolores et de sa pratique, j’avais l’impression de sentir la présence de Dolores. Mais comme je débutais dans ces communications avec le monde invisible, j’ai essayé de mettre cette idée de côté. Après tout, nous étions en train de parler d’elle, il était donc normal que je pense à elle. Mais plus la conversation avançait, et plus sa présente était forte à tel point que je n’écoutais même plus ce que Bertrand me racontait. Je l’ai donc coupé pour lui dire que Dolores était là avec nous depuis 10 minutes, ne sachant pas comment Bertrand allait prendre ce message. En fait, j’étais sûrement plus surpris et excité que lui. Il me répond alors simplement : « Ha ouais ? Et qu’est-ce qu’elle a à nous dire ? »

Comme ce message était totalement fortuit et que je ne l’ai pas enregistré, je serais bien incapable de vous dire de quoi il en retournait. Les messages s’effacent très vite pour moi une fois que je les ai transmis. Mais je vous propose de retrouver cet échange dans la vidéo de Bertrand sur sa chaîne YouTube.

Messages de Dolores reçus en canalisation

Par la suite, je n’ai pas cherché à recontacter Dolores Cannon. J’avais déjà eu cette connexion avec elle absolument incroyable et je voulais rester sur cette étonnante expérience plutôt que de me risquer à essayer à nouveau et ne pas pouvoir « connecter ». Et après tout, nous avions déjà eu la chance de recevoir un message de Dolores, elle avait probablement d’autres choses à faire maintenant.

Par la suite, dans l’année qui s’est écoulée, j’ai échangé régulièrement avec mon ami et collègue Bertrand. Il me demandait si j’avais de nouveaux messages de Dolores et je lui répondais que non, mais nous pouvions essayer de voir si elle était là et si elle avait des messages à nous transmettre.

Et nous avons eu la chance depuis, de recevoir plusieurs messages d’elle. Elle se présente tantôt détendue, souriante à faire de l’humour un peu piquant, tantôt très sérieuse, voire même en colère à nous faire des remontrances quant à l’importance de ce travail et de l’urgence de s’y investir sérieusement.

Message de Dolores du 8 janvier 2022

Lors de cette séance, Dolores nous a passé des messages à Bertrand et à moi en tant que praticiens. Et ces messages sont aussi valables pour tous les autres praticiens QHHT.

« Est-ce que vous êtes prêts ? Est-ce que vous vous sentez capables d’accompagner ces personnes ? Certaines séances peuvent être retenues si vous n’êtes pas prêts à donner votre maximum pour ne pas qu’elles soient gâchées. »

Elle se présente avec un grand sourire, mais reprend très vite son sérieux pour nous dire qu’elle est satisfaite du travail que nous faisons et de notre pratique telle qu’elle l’a enseignée. Nous avons compris son message, ses explications et ses intentions pour la reproduire de la meilleure façon possible.

« Cette méthode va beaucoup plus loin que vous ne pouvez l’imaginer et il y a beaucoup de choses qui ne peuvent être comprises. C’est la raison pour laquelle j’enseignais en vous amenant à copier et refaire pour que vous le fassiez sans chercher à comprendre certains éléments très importants qui se trouvaient à l’intérieur. Ces éléments n’auraient pas été compris. Ils auraient été déformés. Et même moi, je n’aurais pas forcément été en mesure de vous les expliquer parce qu’à l’époque où je donnais cette formation, je n’avais pas forcément entièrement compris la puissance et la profondeur de certains éléments. Cette méthode est je le dis et je le répète, un outil abouti et très puissant et vouloir ajouter certaines choses ou vous l’approprier en la personnalisant et en la dénaturant ne ferait que perdre de son efficacité.

Par contre, de nombreuses choses ont évolué depuis que je l’ai mise en place et depuis que je l’ai utilisée et enseignée. Même si les fondements restent les mêmes et sont très importants à suivre et à être respectés. Vous devez, et c’est très important, adoucir les angles pour vous adapter aux nouvelles énergies dans lesquelles vous êtes. »

À l’une des questions de Bertrand, Dolores répond qu’une armée d’êtres de lumière est là pour nous aider dans notre travail. Mais ils ne peuvent le faire qu’une fois les bases posées, une fois que nous savons vraiment ce que nous souhaitons faire.

Beaucoup d’autres informations sont passées dans cet échange que je vous propose de retrouver dans un prochain billet.

Message de Dolores du 19 mars :

Voici d’autres extraits de l’échange que nous avons eu Dolores, Bertrand et moi lors d’une autre séance.

Je vois Dolores qui sourit : « Je vous écoute et vous me faites rire. Ça m’amuse. » Puis l’instant d’après, elle reprend son air sérieux : « Vous n’avez rien compris ! » (Elle peut être très incisive dans ses propos, sans s’attarder sur les émotions que cela peut provoquer chez la personne à qui elle s’adresse.)

Dolores Cannon
Dolores Cannon conceptrice de la méthode d’hypnose quantique QHHT

Bertrand lui demande si depuis qu’elle est de l’autre côté, elle voit les choses différemment. Est-ce qu’elle ajouterait quelque chose à sa technique ou ferait les choses différemment ?

« Non. Non ! La technique est bien comme ça. Elle est très bien comme ça. Ne cherchez pas à ajouter ou enlever des choses. Ça ne sert à rien parce que la technique est très bien comme ça — ce qu’elle disait déjà de son vivant — et c’est bien de la pratiquer comme je l’ai expliqué. Quand ça ne fonctionne pas et que des personnes essaient d’ajouter des choses pour l’améliorer ou la simplifier, c’est parce qu’ils n’ont pas pleinement compris la technique qui est très simple comme ça et qui a tout ce qu’il faut. »

Mais, elle explique aussi que même si elle pensait avoir tout calculé, tout analysé, tout réfléchi, il y a des choses qui ont été mises en place, sans qu’elle en soit consciente, et aujourd’hui elle réalise combien c’était important. C’est en particulier en lien avec le Subconscient, la façon dont on travaille avec le Subconscient.

Pour l’instant, elle ne veut pas nous parler des autres « secrets » dans sa formule. C’est comme si on ne pourrait pas le comprendre parce qu’on n’a pas cette compréhension élargie pour assimiler ces éléments. Elle me donne l’exemple d’un ingrédient secret dans une recette qu’on voudrait utiliser dans la mauvaise recette ou au mauvais moment. Donc il vaut mieux ne pas le savoir et continuer à suivre la recette qui nous a été donnée à la lettre.

Bertrand lui demande ensuite comment elle va. (Je comprends maintenant pourquoi il est son préféré ; 😀 pourquoi elle s’adresse à lui en souriant et prend son air sérieux pour s’adresser à moi !) Elle nous avait dit lors d’un échange précédent qu’elle écrivait de nouveaux livres maintenant qu’elle a de nouvelles compréhensions depuis qu’elle est passée l’autre côté. Et elle nous explique aujourd’hui qu’étant donné qu’il n’y a plus d’ego, elle n’a pas besoin de faire un livre à son nom et va passer l’information à travers les livres que d’autres personnes vont écrire. Elle vient inspirer d’autres personnes et leur amène des idées et des façons nouvelles de voir les choses pour compléter l’information.

Est-ce que Dolores est en chemin pour se réincarner ?

Apparemment non. Elle n’est pas prête. Elle a tout ce chemin de réécriture et elle a aussi tout ce suivi de formation et ce n’est pas prévu pour le moment. C’est là où elle est le plus utile et où elle a le plus de choses à faire.

Message de Dolores Cannon pour tous

Dolores est toujours présente, pour tous. Comme je vous le disais, elle est avec vous quand vous lisez un de ses livres ou l’écoutez dans une de ses entrevues ou conférences. Il n’est pas nécessaire de recevoir un message personnel puisque tous ses messages sont toujours d’actualité et sont très puissants.

Depuis maintenant plusieurs années, j’ai rencontré de nombreuses personnes en séances d’hypnose QHHT qui sont tombées « par hasard » sur son livre « Les trois vagues de volontaires et la nouvelle Terre » et qui se sont reconnues dans ce livre. Enfin, elles pouvaient mettre des mots sur ce qu’elles vivaient et ressentaient et pouvaient avancer sur leur chemin avec un peu plus d’apaisement.

Et vous ? Avez-vous lu les vagues de volontaires ? Est-ce que ce livre vous a parlé ? Est-ce que vous vous sentez appelé à le lire ?

Citation de Dolores Canon extraite des “Trois vagues de volontaires”

Ces articles pourraient également vous intéresser…

2 Commentaires

  1. seb

    Bonjour

    Merci pour ces articles passionnants.
    bonne continuation…
    seb.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Téléchargez gratuitement la méditation de votre choix

En vous inscrivant à mon infolettre, vous recevrez en priorité les offres et des nouvelles ainsi qu’un code pour télécharger gratuitement la méditation de votre choix dans la boutique.

Merci ! Votre inscription est bien prise en compte. Vérifiez vos courriels pour le message de confirmation.

Share This

Partager

Vous avez apprécié cet article ? Je vous serais énormément reconnaissant si vous le partagez.