Haut les cœurs !

Écrit par Karine

Qui suis-je ? Je cherche des réponses… en ouvrant des portes, des livres, 
mes oreilles, mon cœur, des horizons… J’aime les 
rencontres et les conversations à cœur ouvert, rire et écrire, les longues
 balades en nature, la poésie urbaine et la littérature. En contribuant au 
blog de mon ami Benoît, mon souhait est de partager avec d’autres 
humains les enseignements et précieux conseils des guides qui nous 
entourent, nous soutiennent, nous aiment et nous élèvent en cette période 
riche, dense, troublante, épuisante, vivifiante et exaltante de
 transition planétaire.

2 Août 2021

Une époque bousculée… et bousculante

Si, comme moi, vous vous sentez bousculé(e) en ce moment ; si les énergies qui émanent du collectif vous font l’effet tantôt d’une décharge électrique, tantôt d’une chape de plomb assommante ; si vous ne savez plus très bien d’où viennent la colère, le découragement, le désespoir, ou au contraire l’optimisme, la joie, l’envie de danser, rire et chanter qui montent en vous ; si vous enchaînez les nuits sans sommeil, les rêves étranges, les maux ou douleurs inexpliqués… vous n’êtes pas seuls ! 

Lorsque nous interrogeons les guides qui s’expriment lors des guidances, les messages pointent souvent dans la même direction. La période que nous vivons est bien celle dont parlent les prophéties à travers les âges, annonciatrices non pas (comme on a pu le dire ici ou là) de la fin de l’humanité, mais de la fin d’un cycle planétaire et cosmique marquant l’entrée de notre Terre dans une nouvelle énergie (parfois appelée ère du Verseau). Une sorte d’âge d’or, en somme, où l’humanité deviendrait progressivement moins soumise aux dures lois de la dualité et où nous verrions naître une civilisation nouvelle, plus centrée sur les valeurs et les énergies du cœur.

Nous avons tous choisi d’être ici

J’avoue que depuis un an demi, il n’est pas facile pour moi de concilier la violence de ce que je vois dans notre réalité matérielle avec l’optimisme des guides canalisés par Benoît ou par d’autres médiums (notons que tous les messages sont concordants et vont dans le même sens, ce qui interroge aussi). Et pourtant, ils ne cessent de nous le dire : rien de ce qui se passe actuellement dans le monde extérieur n’est le fruit du hasard, tout se déroule comme il se doit et c’est maintenant que tout se joue pour les âmes qui ont choisi de venir rayonner leur lumière en ces temps certes difficiles, mais ô combien uniques, cruciaux et élévateurs pour l’humanité ! Car chaque âme présentement incarnée sur notre planète a fait ce choix… ce qui n’est pas facile à entendre, vu « d’en bas ». Mais le message des guides est sans ambiguïté à cet égard : si nous pouvions voir les choses de leur côté du voile, nous comprendrions que tout est parfait, que chaque « épreuve » que nous vivons, tant individuellement que collectivement, est nécessaire pour amener un nombre chaque jour croissant d’âmes incarnées à s’éveiller, à sortir de l’hypnose ou de la programmation collective dans laquelle elles sont plongées depuis des siècles.

Le passage à l’âge adulte

Et sur ce point, nous ne pouvons que tomber d’accord avec eux : aurions-nous grandi, mûri ou évolué autant ou aussi rapidement que nous l’avons fait si nous n’avions pas vécu les épreuves que nous traversons depuis un an et demi ? Chacun peut s’interroger sur ce point… Récemment, les guides nous disaient encore que nous avions franchi un « niveau » cette année. Que nous n’étions plus des enfants… et que nous entrions dans l’âge adulte. Certes, un peu brutalement, et nous avons encore du chemin à faire pour nous adapter aux nouvelles énergies, parfois déroutantes et inconfortables, dans lesquelles l’humanité baigne aujourd’hui. Et pourtant, par-delà les filtres opacifiants de nos médias, force est de constater que, chaque jour dans le monde, des « lumières » choisissent de s’allumer, des personnes émergent du brouillard des conditionnements en tout genre pour acquérir cette indépendance et retrouver cette liberté qui sont les attributs de nos âmes. Nous le voyons si nous savons où porter notre regard. 

Dès lors, comment douter que quelque chose soit à l’œuvre, qui dépasse nos individualités incarnées et vient, au plus profond de nous, éveiller des connaissances enfouies… des échos lointains… tel un souvenir flou et imprécis qui tenterait de s’extirper de la gangue de l’oubli pour révéler un simple secret : non seulement nous avons tous choisi d’être là pour vivre ce moment d’éveil planétaire, mais nous avons avant tout choisi d’être là pour y participer activement ! Pour créer ensemble une œuvre qu’avant de « descendre dans la matière », nous avons forcément imaginée parfaite, joyeuse et lumineuse. C’est bien cela que nous sommes venus faire ensemble… 

Cocréer le monde nouveau

Mais comment ? Que pouvons-nous faire, concrètement ? Lorsque nous les interrogeons à ce sujet, les guides nous avancent toujours la même réponse déconcertante : « Rayonnez votre lumière. » En d’autres termes : élever et maintenir nos vibrations. Dans un monde où tout est énergie, maintenir un taux vibratoire élevé en prenant soin de notre corps et de notre esprit est non seulement ce qui nous permet d’être en bonne santé, de rester solidement ancrés et d’épouser les courants (au lieu de lutter contre la houle en subissant la violence de chaque vague) – ce qui est nécessaire à notre équilibre individuel et la plus belle preuve d’amour que nous puissions témoigner à nous-mêmes –, mais c’est également ce qui nous permet d’aider les autres et de contribuer activement à l’éveil et au bien-être planétaires. C’est en ayant les deux pieds solidement plantés en terre (et la tête tournée vers les étoiles ☺) que nous pourrons le mieux nous positionner, trouver notre centre, ce lieu en nous où tout est calme et serein, ce point d’équilibre où rien ne peut foncièrement nous atteindre et d’où nous pouvons puiser le détachement nécessaire à notre paix intérieure et à l’émanation de notre lumière.

Prendre soin de soi, en corps et en esprit

Notre véritable action se situe donc là, dans cet exercice renouvelable à chaque instant, qui consiste à vivre dans le moment présent, sans nostalgie du passé ni peur de l’avenir, mais maintenant, là où nous sommes en sécurité et où rien ne peut véritablement troubler nos âmes. Pour cela, nous avons de nombreux outils à notre disposition : la nature, la méditation, la musique, l’écriture, l’art, le yoga, et tant d’autres. Tout ce qui nous fait du bien, tout ce qui vibre la joie, l’harmonie, la douceur est un baume puissant qui, en nous éloignant des basses vibrations de la colère et de la peur, nous rend imperméables aux manifestations de conscience inférieure et ne rend pas nécessaires les expériences/apprentissages douloureux. Nous n’avons donc « rien d’autre à faire » qu’à prendre soin de nous-mêmes, en corps et en esprit. Et si nous choisissons d’exprimer nos convictions, nos positionnements par des actions extérieures – je pense notamment aux manifestations qui se déroulent actuellement en France et partout dans le monde, mais cela concerne également nos activités de tous les jours, dans nos familles, dans notre travail, dans nos échanges quotidiens – nous sommes invités à le faire à partir du cœur. Car c’est l’énergie qui régira le nouveau monde auquel nous aspirons et qui, selon nos guides, adviendra quoiqu’il arrive (le « quand » et le « comment » correspondant à la part de libre arbitre qui nous revient). Plus nous serons nombreux à la mobiliser, plus vite elle adviendra dans la matière. « Vous ne soupçonnez pas la puissance de la lumière que vous pouvez émaner, elle dépasse infiniment n’importe quelle arme, et ses effets peuvent être quasi immédiats », ajoutent-ils. « Si vous vous réunissez pour le faire à plusieurs, les effets sont décuplés, mais vous pouvez commencer seuls, car chaque lumière compte et agit. »

Alors, à tous ceux et celles que le découragement touche ou guette, j’aimerais adresser ces mots : rejoignons-nous, unissons nos forces, et ensemble, inondons nos maisons, nos villes et toute la planète d’un immense champ lumineux ! Visualisons et créons la vague que nous attendons avec impatience, celle que nous avons, dans nos désirs les plus fous (ou les plus lucides !), tant imaginée et si ardemment souhaitée que nous nous sommes déclarés volontaires pour nager avec elle et la porter loin sur les rives de Gaïa. Passons à l’action et devenons enfin ce que nous sommes intrinsèquement : des êtres libres, unis et infiniment puissants.


Ces articles pourraient également vous intéresser…

3 Commentaires

  1. Salima

    Un grand merci à vous Karine et Benoit, j’ai beaucoup aime le premier Article, plein d’amour, de lumière, d’espoir j’avais ressentie dans tout mon corps plein de vibration positive.
    Pour votre deuxième il est aussi Magnifique, comme pour le premier en le lisant j’ai ressenti encore beaucoup plus de vibration dans mon corps et plus dans mon cœur tellement il est très puissant, pur, et plein de sagesse, d’amour et d’espoir.
    C’est vraiment ce dont on a besoin en ce moment, merci.
    Merci de continuer à faire des articles, ça fait beaucoup de bien, vous lire c’est avec un grand plaisir, Merci merci.

    Réponse
    • Benoît Penneçot

      Merci Salima, oui, c’est important en ce moment de vibrer haut et fort.

      Réponse
  2. Karine

    Merci infiniment pour votre beau retour, Salima. <3

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Méditations guidées

Téléchargez gratuitement la méditation de votre choix

En vous inscrivant à mon infolettre, vous recevrez en priorité les offres et des nouvelles ainsi qu’un code pour télécharger gratuitement la méditation de votre choix dans la boutique.

Merci ! Votre inscription est bien prise en compte. Vérifiez vos courriels pour le message de bienvenue.

Pin It on Pinterest

Share This