Il y a quelques semaines, lors de la discussion qui a précédé la séance d’hypnose une cliente m’a demandé pourquoi « le Subconscient venait dans certaines séances et pas d’autres », ou pourquoi certaines personnes connectent et reçoivent très facilement des messages du Subconscient alors que ça va être plus difficile pour d’autres personnes.

Les raisons sont multiples et malheureusement, il n’y a pour moi pas une seule réponse ou une seule raison, auquel cas il serait facile d’y remédier et d’obtenir un dialogue fluide lors de toutes les séances.

Il faut savoir que même s’il peut-être difficile d’obtenir des réponses lors de certaines séances, il se passe toujours quelque chose. Il y a toujours un travail qui s’effectue à un niveau moins conscient et il est très fréquent que les personnes me rappellent quelques jours plus tard pour me dire que les douleurs ont disparu ou que les réponses leur sont venues souvent accompagnées de synchronicités assez surprenantes.

Alors quelles sont les raisons qui peuvent conduire à une communication difficile avec le Subconscient ?

Il peut y avoir plusieurs raisons :

  • Le ou la cliente a trop d’attentes et en se focalisant ou en attendant quelque chose de particulier ne s’autorise pas à recevoir les informations.
  • Cela peut venir de peurs ou d’appréhensions. Ne sachant pas à quoi s’attendre, la personne reste sur ses gardes avec un niveau de vigilance accru qui l’empêche de relaxer pleinement.
  • Le simple fait de boire un café ou un coca avant la séance va empêcher le ou la cliente d’atteindre un niveau de relaxation proche du sommeil (état hypnagogique).
  • Certaines personnes sont beaucoup plus dans le mental que d’autres et ont du mal à se laisser aller…

Je pourrais donner encore de nombreuses raisons, mais celles-ci sont les premières qui me sont venues quand la question m’a été posée.

Et puis quelques jours plus tard, l’idée m’est venue de demander directement au Subconscient. Après tout, si quelqu’un pouvait me donner la réponse, c’était bien lui !

J’ai eu la chance de pouvoir poser cette question lors de 3 séances différentes avec 3 sujets différents qui ont tous atteint un niveau de transe très profond. Il est intéressant de voir que chaque réponse est différente en fonction du « filtre » de chaque sujet, mais qu’elles sont toutes complémentaires.

Première réponse :

  • J’ai une question personnelle que j’aurais souhaité vous poser. Est-ce que c’est approprié ? Est-ce que je peux vous poser cette question maintenant ou pas ?
  • Oui
  • Merci beaucoup. Une cliente récemment m’a demandé pourquoi le SC se présentait lors de certaines séances ou pas et je serais curieux de connaître votre réponse. Qu’est-ce qui fait que le SC va se présenter à une séance ou pas ?
  • Je ne comprends pas la question.
  • Qu’est-ce qui fait que certaines personnes peuvent connecter avec le SC pendant des séances alors que d’autres ne peuvent pas ?
  • Ils n’en ont pas toujours envie.
  • C’est le manque d’envie des personnes ?
  • Des fois on a envie. On croit qu’on a envie, mais on n’a pas envie d’entendre les réponses.
  • Donc même si la personne fait la démarche de venir en séance, elle n’a pas forcément envie d’entendre les réponses qui vont lui être données, c’est ça ?
  • Oui. Des fois, on entend. On voudrait entendre et on n’entend pas la réponse. La vraie réponse.
  • Et qu’est-ce qu’on pourrait faire alors par rapport à ça ? Est-ce qu’il y a quelque chose qu’il est possible de faire ou pas ?

  • S’assurer que les gens sont bien prêts à entendre la réponse.
  • Oui. Et comment je peux m’assurer que les personnes sont bien prêtes à entendre la réponse ?
  • Poser la question plusieurs fois sous des formes différentes pour être sûr qu’elles veulent bien entendre la réponse.
  • Très bien. Je vous remercie pour toutes ces informations.

Deuxième réponse :

  • Est-ce que je pourrais poser une question personnelle ?
  • Oui
  • Une cliente m’a demandé récemment pourquoi le SC se présente dans certaines séances et pas dans d’autres et j’aurais été curieux de savoir ce que vous pouvez me dire à ce sujet.
    Qu’est-ce qui fait que ça va fonctionner pour certaines personnes et non pour d’autres ?
  • C’est le vide. Si la personne ne fait pas le vide, ça ne marche pas.
    Il faut être totalement dans le vide et se laisser aller.
  • Et donc si la personne est dans le vide total et se laisse aller complètement, ça va fonctionner ?
  • Oui
  • Et qu’est-ce que la personne peut faire pour être dans le vide complètement ?
  • Il faut croire en toi, en vous les praticiens.
    Et là, on se laisse emporter.

Troisième réponse :

  • Vous pouvez me poser une question
  • Merci. C’est une question que j’ai déjà posée, mais j’aimerais connaître votre avis. Une cliente m’a demandé pourquoi le subconscient, pourquoi vous, vous présentiez en séance ou pas. Pourquoi certaines personnes arrivent à connecter et d’autres pas ? Qu’est ce que vous pouvez me dire à ce sujet ?
  • Certains ne doivent pas avoir le message tout de suite, au bon moment. Si ce n’est pas le moment pour eux, alors ce n’est pas le moment pour eux. Donc nous ne pouvons pas à chaque fois nous connecter pour leur donner des messages s’ils ne sont pas prêt à recevoir les messages.
  • D’accord. Mais qu’est ce qu’il fait alors qu’ils ont réussi à finalement prendre connaissance, prendre rendez-vous, venir en séance. Est-ce qu’il n’y a pas un blocage qui aurait pu se faire avant ?
  • Ils apprennent une leçon différemment. De manière plus subtile. Ils comprennent que ce sont eux qui bloquent les choses et ils ne t’en veulent jamais à toi. Ils comprennent que ce sont eux qui ont bloqué les choses, même si il ne te le disent jamais à toi. Ils le comprennent après que si on ne leur a pas parlé, ils ne pouvaient pas avoir le message. Les cellules le comprennent même si ils ne le verbalisent pas.
  • D’accord. très bien. Et qu’est ce qui fait qu’une personne n’est pas forcément prête à recevoir un message ?
  • Elle reçoit toujours un message. Et quelquefois, c’est un message pour lui indiquer qu’elle doit lâcher des choses pour pouvoir être entendue et avoir des messages. Mais il y a toujours un message.
  • D’accord. Effectivement, il y a toujours un message. Pas forcément celui qu’on attend ou celui qu’on veut avoir, mais la personne reçoit toujours quelque chose.
  • Toujours
  • Très bien. Merci.

Évidemment, il revient au praticien d’accompagner la personne pour l’aider à se préparer de la meilleure façon possible. Chaque séance est différente et chaque séance est toujours très riche d’information pour le client et d’enseignement pour moi.

Et c’est une des raisons pour lesquelles l’entretien qui précède la séance d’hypnose est si long (2 heures environ) et va nous permettre entre autre de se préparer du mieux possible en expliquant en détail le déroulement de la séance et en s’assurant que toutes les appréhensions sont bien réglées. Cet échange va me permettre de découvrir la personne, de bien comprendre les enjeux de la séance et de prendre connaissance des raisons qui l’ont amenée à faire ce travail, mais également de l’aider à relaxer, lâcher prise et se laisser aller et l’aider à se préparer à recevoir toutes les informations qui vont lui être données.

Pin It on Pinterest

Share This