J’ai eu la chance il y a quelques semaines de rencontrer une autre personne lumineuse pleine de douceur qui avait également beaucoup de mal avec la violence et l’injustice.

Cela est souvent une caractéristique d’une personne faisant partie d’une des vagues de volontaires venus sur Terre pour nous aider dans cette période de crise mondiale que nous traversons, pour nous aider à élever nos vibrations et nous rapprocher un peu plus de nos voisins sur d’autres planètes.

La séance a commencé par l’exploration de plusieurs scènes de vies passées, mais également des scènes qui semblaient être symboliques. Puis nous avons accéléré le temps pour nous rapprocher de cette incarnation, au moment où Vanessa choisissait son incarnation présente.

  • Que se passe-t-il ? Que fais-tu ?
  • Je suis toujours dans le noir.
  • Est-ce qu’il y a d’autres présences autour de toi ?
  • Non.
  • Comment te sens tu ?
  • Un peu angoissée… Dans l’attente.
  • Dans l’attente de quoi exactement ?
  • De m’incarner justement.
  • Est-ce que tu choisis ou est-ce que ça va être une surprise pour toi ?
  • Non, je crois que j’ai choisi.
  • Est-ce que tu choisis là dans le noir ou à un autre moment accompagné d’autres personnes ?
  • J’ai choisi accompagnée, oui.
  • Si c’est approprié, si tu es d’accord, on va aller à ce moment où tu es en train de choisir ta vie, voir ce qui se passe, comment ça se passe.
  • … Il y a pas mal de monde. Il y a un écran qui est éblouissant… On… Il y a des… C’est un listing des qualités… enfin des choses à faire qui est projeté et on s’inscrit.
  • Tu veux dire qu’il y a des listes de missions, de choses à faire et vous vous inscrivez en face ?
  • C’est ça.
  • Et tu choisis quelle mission ?
  • Indulgence.
  • Qu’est-ce qui fait que tu choisis ça ?
  • C’est ce qui me parlait.
  • Et donc, tu es entourée de personnes autour de toi qui viennent s’inscrivent elles aussi ?
  • Oui.
  • Est-ce qu’il y a quelqu’un qui est là pour te guider, pour t’accompagner ou pas ?
  • Oui… C’est un homme.
  • Tu peux me le décrire ?
  • Il doit avoir 60 ans, il est assez grand, les cheveux blancs avec une barbe.
  • Qu’est ce qu’il dégage ?
  • Il a l’air confiant et protecteur.
  • Est-ce qu’il a un nom ?
  • Noël.
  • Et qui est-il par rapport à toi ?
  • C’est quelqu’un que j’écoute, mais je ne sais pas si c’est un professeur peut-être.
  • Et comment tu te sens d’avoir choisi cette mission d’indulgence ?
  • Je me demande si je vais réussir.
  • Et comment es-tu là physiquement ? Est-ce que tu perçois avoir un corps ou pas ?
    Tu peux me le décrire ?
  • Je ne suis pas très grande… plutôt blonde… avec un habit blanc… Je n’ai pas de chaussures.
  • Et par rapport à cette vie, est-ce que tu choisis seulement ta mission ou est-ce que tu choisis aussi des personnes que tu vas rencontrer dans cette vie ou pas ?
  • Non. Je ne vois pas ça.

Puis nous avons ensuite contacté le Subconscient

  • Vous avez montré plus tôt à Vanessa une scène où elle choisissait cette vie par rapport à l’indulgence. Vous pouvez nous en dire un peu plus à ce sujet ?
  • L’indulgence est importante. Si on ne juge pas, on n’est pas différent. On ne divise pas… Être doux avec son prochain.
  • Et donc c’est quelque chose qu’elle a choisi de venir faire ?
  • Oui.
  • En quoi c’est important de travailler sur cette mission ?
  • C’est important pour la Terre. Il nous faut des gens comme ça. C’est comme des antennes. S’ils diffusent le bien…
  • Et est-ce qu’elle a quelque chose à faire ou elle a juste besoin d’être ?
  • Elle a juste besoin d’être là.
  • D’où est-ce qu’elle vient exactement ? Est-ce que c’est approprié d’en savoir un peu plus ?
  • Elle est venue s’incarner pour être une antenne, pour nous servir.
  • Est-ce que Vanessa s’était déjà incarnée sur cette planète ou est-ce que c’est la première fois ?
  • C’est la première fois.
  • Donc elle s’est incarnée pour vous servir ?
  • C’est ça.
  • Et vous êtes qui exactement ?
  • Est-ce que vous pouvez nous en dire un peu plus sur qui vous êtes et d’où vous venez ?
  • Nous vous aidons.
  • Vous êtes là pour nous aider, pour aider la planète ?
  • C’est ça. Son avenir nous est important.
  • En quoi est-il important ?
  • C’est pour tout notre système.
  • Qu’est-ce que vous voulez dire ?
  • On ne peut pas laisser tomber la Terre. On a besoin d’elle.
  • Vous voulez dire que ce qui se passe sur la Terre affecte tout le système, toutes les autres planètes autour ?
  • Bien sûr.
  • Et donc depuis l’endroit où vous êtes, depuis votre planète, vous avez envoyé des personnes qui se sont portées volontaires pour remplir certaines missions ?
  • C’est ça.
  • Qu’est-ce qui risque d’arriver si ces personnes ne sont pas là ?
  • Une catastrophe.
  • Quel genre de catastrophe ?
  • Les gens pourraient s’entretuer.
  • Et donc c’est quelque chose qui pourrait vous affecter même très loin ?
  • Oui. Ça fait baisser la fréquence et ça nous affecte.
  • Et donc avec tous ces volontaires que vous avez envoyés, qui sont venus aider, qu’est-ce que ça va changer ?
  • Ils apaisent, naturellement.
  • Simplement en étant présent ?
  • C’est ça.
  • Et comment ça se passe pour l’instant ? Est-ce que ça répond à vos attentes ?
  • Elle peut encore travailler ; se rendre encore plus puissante.
  • J’essaie de comprendre. Elle a répondu à votre appel, mais est-ce qu’elle est comme vous, est-ce qu’elle est à votre niveau ? Est-ce qu’elle vient de votre planète ?
  • Elle est comme nous.
  • Est-ce que ce serait approprié de lui montrer comment vous êtes, comment elle est avant de s’incarner ou pas ?
  • On peut essayer.
  • Très bien, je vous laisse lui montrer et je vais maintenant m’adresser à Vanessa. Vanessa, que vois-tu ?
  • C’est bleu. Ils sont grands, assez longilignes. Ils ont des oreilles assez pointues et le visage est assez anguleux.
  • Et comment sont leurs mains ?
  • Ce sont des doigts courts.
  • Est-ce qu’il y a d’autres choses dont tu aimerais me parler ?
  • Ils sont… Ils ont une autorité naturelle. Ils dégagent une sensation de justesse.
  • Très bien. Merci. Je m’adresse maintenant à nouveau au Subconscient de Vanessa : de quelle planète venez-vous exactement ?
  • Vénus
  • Vous vivez sur Vénus ?
  • Oui
  • Donc vous êtes très proches de nous effectivement. Est-ce qu’il y a d’autres peuples qui vivent dans notre système solaire ou pas ?
  • Oui
  • Sur quelles planètes ?
  • Toutes les planètes sont habitées.
  • Et donc vous vivez sur Vénus. Est-ce que c’est quelque chose qu’on peut voir depuis notre planète à nous avec des télescopes par exemple ?
  • Non. On n’a pas la même densité. Vous ne nous verriez pas.
  • Et comment vous appelez vous ?
  • Les Vénusiens.
  • Et maintenant, quand je vous parle, est-ce que vous êtes présents ici sur Terre ou est-ce que ça se fait à distance depuis Vénus ?
  • C’est à distance
  • Je vous remercie pour toutes ces informations.

Puis nous avons continué avec quelques questions que Vanessa souhaitait poser pendant sa séance.

  • Qu’est-ce qui fait que Vanessa est attachée aux pays de l’Est ?
  • On lui avait montré ça avant qu’elle vienne.
  • Pour quelle raison ?
  • Pour lui faire un passé.
  • Est-ce que c’est ce que Dolores Cannon appelle un « imprint » ? Vous lui avez montré une vie qui s’est passée dans les pays de l’Est ?
  • Pour qu’elle ait des souvenirs oui.

Un « imprint » est une vie qui est mise en mémoire en quelque sorte pour les personnes qui vivent leur première incarnation sur Terre de façon à ce qu’ils aient des références ; même si nous n’avons pas conscience de nos vies passées, celles-ci nous affectent et nous influencent.

  • Quand Vanessa avait 5 ans, elle a vu une silhouette blanche dans sa chambre. Est-ce que vous pouvez nous en dire un peu plus sur ce qu’elle a vu ?
  • On a voulu faire un essai.
  • Qu’est ce que vous voulez dire ?
  • On a voulu faire un contact.
  • Quel était l’intérêt de faire ce contact ?
  • On voulait l’approcher pour qu’elle se souvienne qu’elle n’était pas seule.
  • Elle était nostalgique.
  • Et comment s’est passé ce contact ?
  • On a diffusé cette lumière, mais elle a eu trop peur. On n’est pas revenus après. Ça lui a fait du mal.
  • Et est-ce que c’est quelque chose qui peut arriver dans le futur ?
  • Ça peut arriver, oui.
  • Maintenant, elle sera prête et ça n’aura pas un effet négatif ?
  • Elle n’aura pas peur, non.
  • Et s’il y a d’autres personnes qui sont dans la pièce avec elle, est-ce qu’elles vont voir cette lumière ou pas ?
  • Ça dépend. Si ce sont des personnes qui viennent de Vénus, elles le verront. Les autres ne le verront pas.
  • Pour quelle raison ?
  • On n’est pas aux mêmes fréquences.
  • Qu’est-ce qui fait que la violence effraie autant Vanessa ?
  • Ce n’est pas normal.
  • Qu’est ce que vous voulez dire ?
  • Il n’y a que l’Amour à diffuser. On ne comprend pas quand on vous observe.
  • Il n’y a pas de violence chez vous ?
  • Non. On prend soin de tous les êtres.
  • Et il n’y a jamais de conflits ?
  • Non
  • Effectivement, ça doit être très difficile pour vous de voir tout ce qu’on fait et de nous comprendre.
  • C’est pour ça qu’elle aime les animaux. Pour adoucir un petit peu. On aime beaucoup les animaux.
  • Est-ce que vous avez des animaux sur votre planète ?
  • Oui.
  • Quel genre d’animaux ?
  • Des chevaux.
  • Les mêmes que chez nous ?
  • Oui. Ils ressemblent. Oui.
  • Et donc c’est pour ça que Vanessa aime les animaux et qu’elle a besoin de ce contact, pour retrouver cette douceur, cette complicité ?
  • Ça l’apaise oui.
  • Est-ce que c’est pour la même raison qu’elle fuit tout ce qui est pouvoir ?
  • C’est pour une autre raison. Elle se cache. Parfois, elle pense qu’elle peut être repérée. Mais ce n’est pas un danger d’être repérée. On ne lui a pas demandé de se cacher. Elle a mal compris certainement.
  • Qu’est-ce qu’elle a mal compris ?
  • Elle n’a pas compris qu’elle n’avait pas besoin de nous protéger.
  • De vous protéger vous les Vénusiens ?
  • On n’est pas très admis sur Terre. Beaucoup de gens ne croient pas en nous ou pensent qu’on va leur faire du mal.
  • Pour quelle raison ne venez-vous pas plus ouvertement, vous présenter sous votre forme ?
  • Pour le moment, ce ne serait pas admis. Mais on y vient tout doucement, mais il y a encore du travail.
  • Et qui pourrait la reconnaitre ?
  • Les gens du pouvoir. Ils utilisent mal l’énergie eux. Ils l’utilisent pour le mal.
  • De quelles personnes de pouvoir voulez-vous parler ?
  • Des gens influents qui utilisent la magie noire.
  • Ces personnes sont où exactement ?
  • Elles sont partout…
  • Vous voulez dire à des postes de responsabilité ou pas forcément ?
  • Des postes à responsabilité, effectivement, et dans l’ombre aussi.

Crédit Photo : Aleks Dahlberg sur Unsplash

Pin It on Pinterest

Share This