Voici un deuxième extrait de la séance de Julia dont le premier a été publié hier (« Il faut qu’elle soit consciente qu’elle peut agir sur son corps »). Une de ses questions concernait sa peur d’être manipulée par d’autres personnes et voulait savoir comment développer son discernement pour pouvoir agir et réagir en conséquence.

Le Subconscient a d’abord donné plusieurs explications et conseils avant de lui expliquer ce dernier point :

  • Est-ce qu’il y a d’autres choses que Julia peut faire pour développer son discernement et savoir si elle est manipulée ?
  • Si elle pense qu’elle est manipulée, elle sera manipulée. Donc il faut… Enfin, ce n’est pas qu’il faut, c’est que cette croyance est à mettre de côté puisqu’elle peut être maitre de sa conscience, maitre de tout ce qu’elle a en elle.
  • Je ne suis pas sûr de bien comprendre. Est-ce que vous voulez dire que c’est elle qui va quelque part créer, générer cette manipulation simplement en pensant qu’elle est manipulée ?
  • Oui. C’est une possibilité, oui. Ça rentre dans les croyances et dans les peurs. Donc, plus on se rapproche de la vérité, moins on a ces croyances et ces peurs. Donc la manipulation n’a pas de prise sur elle. La manipulation, c’est la peur.
  • Donc qu’est ce qu’elle peut faire concrètement ?
  • Quand la peur arrive, ça c’est un exercice qu’on lui a indiqué, qui est très judicieux, quand elle a des peurs ou des colères, peu importe, ce qui peut être normal, il faut récupérer ces peurs. Ça, c’est important d’en être conscient. Récupérer ses peurs pour soi et les transformer en énergie créatrice. Il ne faut pas laisser ces peurs dans l’Univers. Il faut les récupérer pour qu’elles ne soient pas récupérées par l’ombre qui s’en sert, parce que plus les gens ont peur, plus l’ombre se renforce puisque c’est leur façon de manipuler les gens. Donc, il faut effectivement avoir conscience qu’on peut avoir des colères, on peut avoir des émotions, on peut avoir des peurs, mais toute l’énergie que ça génère, on la récupère pour soi. On ne l’envoie pas dans la nature. Et on la transforme, puisque ce sont des énergies, même si elles ne nous appartiennent pas, parce qu’elles peuvent être générées par l’extérieur, un moment donné, on se les approprie, donc dès qu’on en a conscience, on les regarde en face effectivement, et on les transforme en une énergie motrice.

Par la suite, en demandant à Julia si je pouvais partager cet extrait, elle m’a expliqué que ce message lui avait été indiqué récemment lors d’un enseignement ou une amie à elle avait canalisé ce message reçu de ses guides.

<

p style= »font-size: 10px; »>Crédit photo : Ian Froome | Unsplash

Pin It on Pinterest

Share This